Dana-White

Les salaires très bas des combattants à l’UFC est un énorme problème depuis des années. Il y en a qu’un que ça ne choque pas, c’est Dana White! Selon lui, les combattants ne sont pas vraiment sous-payés, ce sont les médias qui les ont convaincus de ça…

« Vous avez ces salauds là-bas qui ne savent rien du business et qui disent à tous les combattants : Oh !  Vous êtes tous sous-payés. A fulminé Dana White sur le podcast de Travis Browne.

« Les médias qui parlent de la rémunération des combattants sont des salauds qui sont essentiellement là pour attirer l’attention. Ils ne savent littéralement rien de l’entreprise ou du fonctionnement de toute cette merde », a-t-il déclaré.  « Tout cela fait partie du jeu ».

White reprend une page du livre de jeu de son ami Donald Trump. Ils ne sont pas en faute, ils n’ont rien créé ou fait quoi que ce soit de mal, ce ne sont que des « fake news », tout simplement une création médiatique.

Seulement voilà, cela fait plus d’une décennie que les combattants demandent des bonus et des bourses plus importantes pour pouvoir payer leurs besoins de base et pour pouvoir s’entraîner à temps plein. Les stars de la boxe gagnant beaucoup plus d’argent que leurs homologues de l’UFC avec un pouvoir d’attraction similaire ou même plus.

Donc est-ce que tout ça c’est que des fakes news ? Un stratagème médiatique pour attirer l’attention ?

Année après année, Dana White, s’est vanté de d’engranger d’énormes sommes. Endeavour a annoncé que 2021 était le « premier semestre le plus important de tous les temps » pour l’UFC et pourrait finir par atteindre le milliard de dollars de revenus pour l’année. Ils ont également révélé que les coûts d’exploitation des événements, qui incluent la rémunération des combattants, ont diminué en moyenne de 1 million de dollars par événement.

En 2020, White a utilisé la pandémie et le fait de ne pas vendre de billets comme excuse pour ne pas augmenter le salaire des combattants, affirmant qu’ils « perdraient plus de 100 millions de dollars ». Il s’est ensuite vanté que cet UFC « a battu tous les records » en 2020, y compris sur les revenus ! Avant cela, White avait également annoncé que 2019 était leur « plus grande année » à ce jour.

Le président de l’UFC a également discuté précédemment de la rémunération des combattants et a déclaré qu’elle était comparable à celle d’autres ligues sportives majeures. Il dit que les combattants gagnent beaucoup d’argent et a affirmé que « l’UFC aujourd’hui, c’est comme jouer dans la NFL, la NBA ou la Major League de Baseball ». Alors que ces ligues ont des contrats minimum importants et une part salariale de près de 50 %, les propres documents de « aperçu de l’entreprise » de Zuffa ont montré que l’ UFC elle-même prévoyait de maintenir la « rémunération des athlètes » à seulement 17 % pendant des années .

Bref, vous l’aurez compris Dana White ne m’a pas convaincu, et je ne pense pas être le seul…


Laisser un commentaire