dan-hooker-quitte-la-nouvelle-zelande

Dan Hooker, après avoir à peine obtenu l’approbation de visa pour l’UFC 266, pense qu’il est temps de déplacer son équipe d’entraînement aux États-Unis.

Les luttes passées de Dan Hooker pour entrer et sortir de la Nouvelle-Zélande après la pandémie de COVID-19 ont été bien documentées. Après avoir été vaincu par Michael Chandler à l’ UFC 257 en janvier, il a été contraint de passer un mois aux Émirats arabes unis avant de rentrer chez lui pour une quarantaine obligatoire de deux semaines.

Ainsi, compte tenu des restrictions strictes de la Nouvelle-Zélande, Hooker et son équipe sont inquiets pour l’avenir et envisagent de s’installer sur le sol américain.

« Oh, il faut le faire », a déclaré Dan Hooker à Submission Radio à propos d’un éventuel déménagement aux États-Unis. « Cela doit être la prochaine étape. Ils ont encore changé les restrictions ce matin. Donc, il semble que nous devons le faire (le transfert). Ce serait formidable si nous pouvions le faire en équipe. Je sais que quelques gars en ont parlé individuellement, mais si ce genre de décision pouvait être prise en équipe, ce serait incroyable ».


Laisser un commentaire